On a profité du jeudi 26 janvier férié (Australia Day) pour avoir un long WE et réaliser un voyage faisant partie de notre bucket liste australienne: Bundaberg.
Cette ville est surtout connue par les Australiens pour être le lieu de production du (pas très bon) rhum éponyme. Mais c’est aussi à 20 min d’une réserve naturelle où 50% des tortues de l’hémisphère Sud viennent pondre leurs oeufs.

 

Du coup, après de longues heures de transport commencées trop tôt depuis Sydney, sous une nuit illuminée de milliers d’étoiles, nous suivons le guide qui nous emmène autour d’un nid de tortues en train d’éclore.
Nous sommes chanceux, nous contemplons environ 80 petites tortues remonter à la surface du sable grâce à des coups de nageoires maladroits. Ensuite, dirigées par la lumière naturelle des étoiles, elles rejoignent la mer. Notre groupe les aide en leur faisant un couloir illuminé par des torches.
15 ans après, ces petites tortues reviennent sur la même plage pour venir pondre leurs oeufs. Et, nous avons eu la chance d’observer l’une d’entre elles. 2 spectacles magnifiques le même soir !

 

Le lendemain, nous nous relaxons sur le bord de mer après avoir goûté le rhum local: Bundaberg.

 

Le dernier jour, après 3H de route en direction de Brisbane, on s’arrête à Noosa. Ville très bobo de QLD, à l’opposé de Bundaberg, ville plus populaire. Noosa est une ville balnéaire mélangeant les magasins Hugo Boss aux magasins de surf. On en profite pour se relaxer sur les plages et marcher dans le parc national.

Un WE bien rempli !