De retour de France, nous commençons l’année par un weed-end de trois jours en Tasmanie.

Ancien center Pénitencier de Port Arthur

Cela faisait longtemps que nous voulions visiter cette ile qui parait-il est très differente de l’Australie et se rapprocherait des paysages de Nouvelle-Zélande. Nous passons la première journée dans la ville de Port Arthur et plus particulièrement sur son site historique très bien conservé. C’est un ancien centre pénitentiaire. Etant situé sur une presqu’île, il était alors naturellement sécurisé. L’endroit est très joli et nous y passons un agréable après-midi.

Ensuite, direction le nord et le parc national de Freycinet . Nous campons dans l’un des plus beaux campings que nous ayons vu jusqu’à présent. Nous avons un emplacement en face de la plage, dans une petite crique privée. C’est à couper le souffle ! Le lendemain nous nous balladons dans le parc et admirons la fameuse “Wine Glass Bay”, l’une des plus belles baies d’Australie.

Le dernier jour, après nous être levé aux aurores pour admirer le lever du soleil et nous être recouché, nous sommes réveillés par une pluie battante qui nous retiendra sous la tente quelques heures. Nous finissons par démonter le campement, trempés jusqu’aux os. Nous n’avons jamais autant regretté de ne pas être partis en revenant du lever de soleil quand il ne pleuvait pas.

La journée sera donc très humide… Nous prenons la route pour Hobart. Arrivés à Hobart, nous voulons visiter l’un des musées d’art, le MONA. Il s’avère que nous ne sommes pas les seuls à vouloir faire ca. En même temps, quand il pleut, le choix est assez restreint. Il y a un petit marché dans le parc du musée, parfait pour notre pause déjeuner. Nous avons même la chance de pouvoir faire sécher notre tente sur le parking du musée!
Le soir nous préférons quand même dormir au sec dans un hôtel à Hobart.

Hobart

Pour notre dernier et troisième jour, direction le parc “Mount Field”. Le temps est toujours humide et, plus nous montons (jusqu’à 1 100m), plus nous sentons le froid et l’humidité…
Cela contraste franchement avec le soleil et la chaleur que nous avions eu deux jours auparavant dans le parc Freycinet.
En même temps nous sommes au pied des stations de ski! La balade est très agréable malgré le froid.

En fin de journée, retour sur Hobart avec l’ascension (en voiture) du Mont Wellington pour admirer la vue sur la ville, puis retour sur Sydney…

Nous gardons un très bon souvenir de ce long week-end aux accents de grand sud où les Tasmaniens sont fiers de leur île et heureux de la partager avec les touristes.