Depuis le temps que nous voulions le faire, ca y est, on part pour un trip en van en Nouvelle-Zélande !
Le séjour s’annonce très rythmé, pourtant on a essayé de ne pas être trop ambitieux, pas trop de route. On anticipe les routes de montagnes, un bébé de 8 mois à maintenir en forme, et un peu de calme de temps en temps. En plus, on a choisi un van au confort rustique, alors l’aventure est prometteuse.
 
et quelle aventure !

Notre programme s’est finalement trouvé être ambitieux !Seul, sur les bords du lake Tekapo
Beaucoup d’heures de route pour rallier les sites ayant chacun des caches insolites. Les paysages montagneux avec une flore riche nourrissent notre sac de souvenirs. Sur 10 jours, on aura profité de 7 jours de soleil réchauffant le van et les corps fatigués. Les 3 derniers jours auront été marqués par des pluies abondantes qui ont fait monter le degré d’humidité dans le van. Il est alors plus difficile de gérer les nuits entre 8C et 13C. On a mieux compris pourquoi les montagnes de la côte ouest sont si verdoyantes.

 

On a aussi appris à voyager avec un bébé de 8 mois. Daphné nous a récompensé avec une conjonctivite, une toux et rhume récalcitrants. Les premières nuits avaient l’air prometteuses. Mais Mode conjonctivitefinalement, il fut très difficile d’endormir ce concentré d’énergie qui aura eu peur du van ou des rideaux rouges ou nos ombres. Elle trouvait son sommeil vers les 22:00 en général. Épuisée de fatigue, elle s’endormait entre nous 2 à la fin du voyage. Nouvelle façon inédite de dormir nous permettant de gérer plus facilement ses nombreux réveils durant les nuits.

 

Le voyage fut dur, mais nous revenons la tête rempli de bons moments en famille, de nouvelles chansons apprises dans le van, de belles photos nous récompensant d’une aventure fatigante.

 

[/fusion_text]